Que faire quand on a été piqué par une méduse ?

L’été est la saison des baignades, mais il y a aussi un risque de piqûres de méduses sur la plage. Bien qu’elles soient généralement bénignes, les piqûres de méduses peuvent être très douloureuses. Alors que faire si vous êtes piqué par une méduse ? Ces quelques lignes vous éclaireront mieux sur ce sujet.

Douleur après une piqûre de méduse ?

Les méduses possèdent des cellules urticantes sur leurs tentacules, appelées cnidocytes. Au contact d’un « prédateur », elles émettent un liquide toxique. La douleur d’une piqûre de méduse est semblable à celle d’un choc électrique. Celle-ci provoque une réaction inflammatoire immédiate caractérisée par une brûlure, une piqûre, des démangeaisons et une douleur intenses. Quelle en est la cause ? C’est que la présence de filaments qui contiennent des cellules toxiques reste sur votre peau après une piqûre de méduse. Ainsi, si vous présentez tous ces symptômes, vous devez immédiatement suivre ces conseils.

Les premiers réflexes à adopter !

Tout d’abord, il ne faut pas paniquer ! La sensation de brûlure peut parfois être si intense qu’elle peut vous faire perdre vos sens. Commencez par retirer les fragments de filaments restés sur votre peau avec un objet fin (ne le touchez pas avec les doigts) ou mettez du sable fin dessus. Ensuite, rincez soigneusement la plaie avec de l’eau de mer, pas d’eau douce, car cela ne ferait qu’aggraver la douleur. L’eau citronnée ou vinaigrée peut également faire l’affaire. L’acidité enlève doucement les filaments de la méduse sans les faire éclater. Vous pouvez aussi approcher une source de chaleur, comme un mégot de cigarette, de la plaie. En effet, le venin de l’animal est thermolabile, c’est-à-dire qu’il se dissout lorsqu’il est chauffé.

Comment traiter à la maison ?

Une fois les premiers gestes effectués après la piqûre de méduse, vous pouvez désormais utiliser du paracétamol pour soulager la douleur. Afin d’apaiser les brûlures ainsi que les démangeaisons, vous pouvez appliquer localement une pommade à base de gel d’aloe vera ou de cortisone. Si l’huile de lavande pure permet de calmer les piqûres de moustiques, elle peut aussi être efficace pour calmer les piqûres de méduses. Le beurre de karité aide aussi à réduire l’inflammation. En cas de piqûre de méduse, certains remèdes maison sont strictement déconseillés. Par exemple, l’utilisation d’alcool, l’application de salive sur la piqûre ou même le fait d’uriner ne sont pas de bonnes solutions. En cas de piqûre au visage ou de réaction allergique, consultez rapidement votre médecin.

Découvrir les Bouches-du-Rhône : 3 raisons de visiter Arles
Top 3 des villes à découvrir pour un séjour en Méditerranée en France