Pourquoi vous devez absolument faire de la plongée à la grotte arc-en-ciel ?

Pourquoi ne pas réserver une plongée à la grotte de l’Arc-en-ciel si vous cherchez quelque chose d’intéressant à faire pendant vos vacances ou si vous voulez simplement en savoir plus sur les trésors cachés de la région de Marseille ? D’autant plus que cet endroit regorge de poissons, de plantes et d’autres surprises.

Localisation de la grotte d’Arc-en-ciel !

Sur l’île de Jarre, dans la commune de Marseille, dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, se trouve la grotte Arc-en-ciel. Il faut 20 minutes à un bateau semi-rigide et 50 minutes à un chalutier pour traverser la mer. Sur l’archipel du Riou, au sud du massif de Marseilleveyre, l’île de Jarre n’est séparée de l’île de Jarron que par un bras d’eau d’un mètre de large. Les deux îles, qui semblent n’en faire qu’une, font face aux calanques de Mounine et de Marseilleveyre.

Les particularités de la grotte d’Arc-en-ciel !

La grotte Arc-en-ciel est un tunnel et non une grotte, comme son nom l’indique. C’est l’un des rares endroits où l’on peut trouver du corail albinos et de nombreux homards. A l’intérieur des trous dans la paroi, des effets de lumière avec alternance de zones sombres et lumineuses sont réalisés. Accessible aux plongeurs de niveau 1 sous la supervision d’un encadrant, ce site présente une profondeur comprise entre 3 mètres et 25 mètres maximum. Il est cependant important de noter que la plongée tolère un léger mistral, mais qu’elle doit être annulée si le vent souffle d’Est ou d’Ouest.

Description de la plongée !

Le mouillage est situé à environ 12 mètres de l’entrée de la petite crique. A partir de 3 mètres d’eau, la plongée commence par une remontée. Vous arrivez bientôt à une bifurcation, où vous devez choisir entre deux directions : gauche ou droite. Vous devez entrer dans la grotte par la droite. La grotte est accessible après les premiers mètres d’obscurité. Vous voyez la sortie, éblouissante et rassurante, une trentaine de mètres de long, dix mètres de circonférence, un petit virage. Un trou au cœur du granit laisse passer les rayons éblouissants du soleil, donnant son nom à la structure. Un gros rocher au fond de la grotte nous permet de descendre en dessous et d’émerger au bout de la grotte sur une magnifique arche entourée de corail, où plusieurs homards tenteront de vous attirer avec leurs antennes. Le retour se fait plus près du plafond, avec une chambre remplie d’air où vous pouvez sortir la tête, mais garder votre détendeur dans la bouche. Dans la plupart des cas, la visibilité est superbe. Les photographes pourront repartir avec de fantastiques trophées. Comme vous pouvez le voir, les effets de lumière sont spectaculaires.

Quitter la version mobile